Idée-couloir : Pic du Grand Doménon

Sandra

Nous voilà partis, cette fois du côté de Grenoble et plus exactement de Revel, où il faut suivre la route jusqu’aux Granges de Freydière. De là, il vous faudra sûrement monter à pied; au printemps, très souvent, on ne chausse les skis que sous la face Nord du Grand Colon. Il faut suivre, ensuite, le lac du Crozet, puis passer le col de Pra, puis passer sous le Grande Lance de Domène (attention aux risques de plaques). Après cela, il faut traverser les Lacs du Doménon par leurs extrémités, et de là, on voit très bien le sommet, à l'aplomb du dernier lac. Enfin, il faut continuer, direction Est, jusqu’à l’apparition évidente du couloir Nord-Ouest.

Couloir Nord-Ouest

Le couloir Nord-Ouest du Pic du Grand Doménon est très rarement skié, car loin et court, comparativement à la longue approche. Mais il vaut le coup d’oeil : ce couloir est très alpin. Vous vous y sentirez comme en très haute montagne, alors que son sommet n’est qu’à 2802 mètres.

Début de la montée à pied

Ce couloir ne se fait en général pas avant le mois d’avril, car le haut de l'itinéraire, très dalleux, n'est pas toujours suffisament enneigé. Le problème est qu’il est très difficile (étant donné qu’il se trouve loin) de vérifier son enneigement à l’avance. Mieux vaut donc ne pas y aller trop tôt.

Le bas du couloir Nord-Ouest du Pic de Grand Doménon est assez large, mais très vite il se rétrécit, et la pente devient de plus en plus raide, au fur à mesure que l’on monte. Le sommet est vraiment très raide et rarement en condition. Mieux vaut donc ne pas avoir oublier ses crampons ! Mais la sortie est juste à couper le souffle, avec une vue sur le Grand Pic de Belledone, la Grande Lance du Domène et tout l’Oisans. Et puis, ici, vous êtes sûr d’être seul au monde, malgré la foule sur les sommets alentour.

Un sommet alpin

Le haut de la descente est souvent peu skiable et se fait donc en crampons. La suite, par contre, est un magnifique couloir bien raide entre les rochers. Seul bémol : il n’est pas assez long. On se retrouve donc très rapidement à côté des lacs Doménon, pour un retour en douceur. N’hésitez pas, lors de votre retour, à boire un coup à la Gélinotte : un bon moment à ne pas louper.

Une bonne descente mais trop courte

  • Départ : Freydières (Isère)
  • Dénivelé : 1680m
  • Sommet : 2802m
  • Difficulté : 5.1 - E2 (la face Ouest est un 3.1)
  • Pente : 50°/30m - 45°/50m - 40°/150m
  • Matos : Randos : DVA, pelle, sonde + crampons, piolets
  • IGN : 33350T

Merci à François Kern et Manu Maureau pour cette sortie réalisée en Mars 2015

Tu as besoin d'un compte pour commenter dans ce sujet. connexion ou inscription.
pub

Chutes de neige les 6 jours à venir

  • 1
    Prali
    26 cm
  • 2
    Queyras
    23 cm
  • 3
    Via Lattea
    23 cm
  • 4
    Crissolo
    23 cm
  • 5
    Pragelato
    21 cm
  • 6
    Bonneval-sur-Arc
    20 cm
  • 7
    Espace Killy
    18 cm
  • 8
    La Norma
    17 cm
  • 9
    Bardonecchia
    17 cm
» Aperçu complet